L’heure est à l’écologie et ce n’est plus une tendance, c’est un fait. Alors que les débats sur les changements climatiques, les tests sur les animaux et les dégâts que les humains font subir à la planète n’en finissent plus, il est temps de se mettre au vert pour plus de sûreté. Pour les produits cosmétiques, de bien-être ou encore un produit ménager bio, comment choisir les bons articles écologiques qui ne nuisent ni à la santé ni à l’environnement ?

Cosmétiques : préférez les produits labellisés

Prendre soin de ses cheveux, de sa peau, de son intérieur et de sa maison sans nuire à sa propre santé et son environnement, c’est possible avec un produit d’entretien bio ou des soins de beauté écologiques. Mais le choix est tellement large qu’on n’est pas à l’abri des faussaires et il faut apprendre à reconnaître les articles réellement sains. Le premier réflexe à acquérir est de se tourner vers les produits labellisés bio ou écologiques. Ces labels sont un gage de respect de l’environnement, de qualité et de suivi des normes de fabrication. Ils sont octroyés aux fabricants qui évitent les composants nocifs pour la santé et qui n’utilisent que des ingrédients naturels. Ces organes de certification contrôlent tout le procédé de fabrication suivant des critères bien définis avant d’accorder leur aval. Les exigences varient d’un label à un autre mais en général, ils exigent des marques qu’elles privilégient des matières premières naturelles provenant de ressources renouvelables comme les fleurs et les plantes, mais cela peut aussi être des matières animales telles que le miel, les œufs ou le lait.

Vérifiez la composition de vos produits de soins

Tous les fabricants bio n’investissent pas nécessairement dans la certification, aussi il existe des produits non labellisés mais qui sont tout de même écologiques. Dans ces cas-là, il faut apprendre à décrypter l’emballage et à vérifier la composition. Méfiez-vous des mentions trompeuses et il y en a beaucoup avec des images et des expressions attrayantes qui parlent de « bio » ou de « vert » ; sans label vous n’avez aucun moyen de les vérifier. Penchez-vous sur la liste des composants ou « INCI » qui est sur l’emballage du produit d’entretien écologique. Le classement est par ordre décroissant, mais seuls les cinq premiers sont significatifs dans la composition, référez-vous à l’importance de leur concentration. La dénomination des composants est généralement par leur nom scientifique latin, aussi est-il mieux de connaitre quelques notions de base. Autant les aloe barbadensis, lanolin, panthenol, sodium cocoate et autres noms de plantes en latin sont à privilégier, autant sont à éviter acrylamide, ammonium, paraffin, paraben et ses dérivés qui sont d’origine chimique. Vous ne pourrez évidemment pas tout retenir par cœur, mais pour être sûr, n’hésitez pas à demander au vendeur.

Conseils pratiques avant d’acheter

Que vous achetiez en ligne avec le vdi produits bio ou dans les magasins, adoptez certains réflexes qui diminueront les risques de tomber sur des produits conventionnels. Déjà, on a parlé des labels. Mais aussi, évitez les produits sujets à polémiques, qui utilisent des ingrédients peu recommandables tels que les dérivés du pétrole ou des composants synthétiques tels que le silicone. Il y a aussi les produits difficilement dégradables comme l’EDTA, ou encore les substances quasiment nocives comme le BHT, le Sodium Laureth Sulfate ou les phtalates. Privilégiez également le produit d’entretien bio et les articles cosmétiques et de bien-être naturels. Par exemple, le carbonate de soude et le citron sont connus pour leurs nombreuses vertus pour la santé et l’hygiène, de même que les huiles végétales pures. Vous les trouverez dans tous les magasins et leur reconnaissance est facile, il n’y a en général qu’un ou deux composants naturels à identifier.