Les chiffons non tissés s’utilisent actuellement dans le marché des tissus de nettoyage pour la qualité et la technicité qu’ils garantissent. Ils offrent une large variété de produits de haute finition pour répondre aux attentes des utilisateurs en matière de nettoyage dans différents domaines d’application. Fabriqués à partir des fibres naturelles ou synthétiques, les chiffons d’essuyage répondent aux exigences des professionnels dans le plus grand respect des protocoles d’hygiène, de qualité et surtout de sécurité. C’est par ailleurs pour cette raison qu’ils sont très répandus dans des secteurs de la vie humaine, notamment la santé, l’électronique, l’agroalimentaire, l’imprimerie, l’aéronautique ou encore les laboratoires pharmaceutiques… Mais sont les caractéristiques des tissus non tissés ? Et procurent-ils de réels avantages en nettoyage ? Cet article vous en dira plus.

Caractéristiques des tissus non-tissés

Un chiffon blanc non-tissé est un chiffon qui présente des fibres textiles maintenues de manière aléatoire. Le non-tissé regroupe tout produit manufacturé qui se constitue d’un voile, d’un matelas de fibres ou encore d’une nappe avec des composants répartis selon une direction ou au hasard. La cohésion interne de ces composants se fait généralement par procédé mécanique, chimique ou physique en fonction des marques du chiffon. Bien évidemment, le tricotage et le tissage sont des procédés à exclure de la liste.

Selon la norme ISO 9092, les tissus non-tissés se caractérisent par des fibres qui s’orientent de façon aléatoire ou aussi directionnelle, transformée pour constituer des voiles fines de différents formats, liées par cohésion, adhésion ou encore friction.

Le chiffon non tissé est différent du tissu, du tricot de bonneterie et du papier. Toutefois, dans certains cas, on peut fabriquer des chiffons non tissés avec des fibres de cellulose aux compositions similaires aux papiers. On ne saura faire la différence qu’en analysant les liaisons d’hydrogène qui joue un rôle primordial dans la résistance du papier. Pour en savoir plus, visitez le site de textiles-essuyages.com.

Pourquoi utiliser le non-tissé dans le secteur du nettoyage ?

En raison des propriétés résistantes et absorbantes de ses composants, le chiffon non tissé s’utilise depuis longtemps pour le nettoyage. Parfait pour tout usage, il est léger, absorbant et efficace pour effacer les taches diverses. Économique sur de nombreux points, le non tissé présente un format identique sur l’intégralité de sa surface avec une importante capacité d’absorption. En optant pour un chiffon d’essuyage non tissé, vous ferez une économie considérable en achetant moins de chiffon sur plusieurs années.

Les chiffons non tissés peuvent répondre à de nombreux types de conditionnement allant des boites distributrices aux rouleaux prédécoupés en passant par les formats enchevêtrés ou encore pilés.

Matière première et fabrication des chiffons non tissés

Comme les autres types de tissu non-tissé, le chiffon d’essuyage non-tissé peut être fabriqué à partir de nombreux types de matériaux, notamment le coton, la viscose ou fibre de transformation et les fibres mélanges comme les rayonnes. Il peut aussi être fabriqué à partir de fibres synthétiques comme le polyester, le polyamide ou le polypropylène.

Les procédés utilisés pour la fabrication des chiffons non tissés reposent sur la composition des nappes de filaments ou de fibres. Ces filaments sont généralement consolidés soit par liage mécanique ou aiguilletage, soit par procédé chimique, soit par air sous pression ou encore par voie thermique.

Son domaine d’application peut se classer sous trois catégories principales : essuyage universel, essuyage alimentaire et essuyage automobile. En termes d’essuyage universel, le chiffon non tissé s’utilise surtout pour le processus de décontamination des radioactifs ou aussi dans le cadre du nettoyage des imprimantes et appareils associés. Dans le secteur de l’automobile, son utilisation se traduit sur tous les plans : nettoyage de la carrosserie, de l’intérieur du véhicule, absorption des huiles… Et dans le secteur agroalimentaire, il s’emploie pour nettoyer les ustensiles ainsi que les différents appareils en cuisine. Les domaines d’application du chiffon non tissé ne se limitent pas à ces trois champs, on peut aussi l’utiliser pour tout type de nettoyage personnel ou professionnel.