De nombreux particuliers et entreprises entreprennent de nouvelles constructions ou des rénovations. Dans le domaine de la construction ou de la remise à neuf de ses structures, le terme « nettoyage de fin chantier » est souvent prononcé. Quand est-ce qu’il faut le faire et en quoi cela consiste-t-il ?

Avant la construction ou la rénovation

Avant d’entreprendre les travaux, il est essentiel de dégager les lieux. Clôturer le site (maison, bâtiment…), déplacer ou sceller les réseaux électriques et hydrauliques qui vont nécessiter la démolition de certaine structure, implémenter des ouvrages tels que les repères, les marquages les débarquements des matériels, et enfin entreprendre les travaux.

Les travaux de construction et de rénovation

Que ce soit la construction d’une maison, la remise à neuf des installations électriques ou du système de tuyauterie, l’usage des matériels et des produits de construction est inévitable. Le sciage, la composition de ciment pour le béton par exemple, le mélange de peinture et autre usage de produit toxique, les allées et venues des constructeurs vont générer des résidus et des salissures dans l’enceinte en construction, en plus des déchets produits lors de la phase préparatoire. La construction ou la rénovation peuvent s’étendre sur plusieurs jours, voire même des mois, donc les déchets vont s’entasser et s’encastrer dans les petits espaces, d’où la nécessité d’un grand nettoyage final avant de pouvoir utiliser les locaux construit ou rénover.

Le nettoyage de fin de chantier

Comme il est énoncé précédemment, les divers travaux de construction ou de rénovation, les matériels et les produits utilisés (peintures, ciments, colles, etc.), laissent des traces marquant le sol et les murs. C’est pour cela qu’un nettoyage de fin de chantier est nécessaire. Cette étape consiste à remettre à neuf les locaux avant la livraison aux clients afin de leur restituer un endroit sûr, propre et sain. Le nettoyage de fin de chantier est la prise en charge du nettoyage et lessivage des murs, du sol ou encore des portes et des fenêtres, le dépoussiérage, l’évacuation des résidus, l’aération, la désinfection des lieux, dégagement des protections (sur les vitres, sols, cuisine, etc.). Le nettoyage de fin de chantier, une étape indispensable avant la livraison et recommandée par le maître d’ouvrage, nécessitera un savoir-faire spécifique et l’usage des matériels d’entretien professionnels. Il requiert donc forcément l’intervention des sociétés spécialisées, ou au moins une excellente connaissance en la matière pour ne pas faire n’importe quoi.