Une déchèterie ou déchetterie est un endroit bien déterminé qui sert à emmagasiner des types de déchets spécifiques, pour que ces déchets soient recyclés, rénovés, brûlés, ou conduits dans une décharge. Elle est différente d’une décharge parce qu’une déchèterie n’est pas un lieu destiné à jeter toutes les ordures. Depuis quelques années, la pratique de la déchèterie entre voisins est apparue. Voici tout ce qu’il faut connaître à ce sujet. 

La déchetterie : Utilité, conditions et règles à respecter 

Les déchets produits par chaque ménage sont variés et peuvent vite devenir encombrants. Il existe même une classification des déchets selon leur nature. La première catégorie de déchet représente les déchets dangereux parce qu’ils contiennent des produits nocifs à la santé et à l’environnement. La deuxième catégorie de déchet représente les déchets non-dangereux. Ce sont les déchets obtenus par l’utilisation de matières premières comme les bois et se distinguent par leur facilité de destruction. La troisième et dernière catégorie concerne les déchets appelés déchets non-dangereux inertes. Ce sont les déchets qui peuvent se mélanger directement à l’environnement, sans aucune nécessité de traitement. Les exemples les plus courants sont les briques, les terres, les pierres ou encore les tuiles. C’est dans ce contexte qu’une déchetterie est mise en place.

C’est à cause de l’existence de ces catégories que les déchetteries ont été mises en place. En général, tout le monde peut avoir accès aux déchèteries, aussi bien les particuliers que les entreprises. Toutefois, la condition est de fournir une pièce d’identité et de posséder un justificatif de domicile d’au moins 3 mois. Après avoir fourni ces documents, l’organisme compétent délivre une carte d’autorisation. Par ailleurs, il existe plusieurs règles à respecter. Dans un premier temps, les horaires d’accès diffèrent d’une déchèterie à une autre. Il faut savoir si les déchets peuvent être déposés dans la déchèterie. Le moyen de le savoir c’est de s’informer auprès des responsables présents sur ces lieux. Il faut savoir à quelle catégorie appartiennent les déchets. Il existe des bennes appropriées à chaque catégorie de déchet et les ordures ménagères sont formellement interdites.  

La pratique gagnante de la déchèterie entre voisins

Les déplacements dans les déchèteries peuvent être fréquents et peuvent impacter l’emploi du temps de chaque personne. Pour gagner du temps, des nouvelles méthodes ont été mises en place. C’est notamment le cas pour la déchèterie entre voisins. Le fonctionnement de la déchèterie entre voisins est simple mais efficace. Les personnes qui souhaitent se débarrasser de leur déchet peuvent désormais faire appel à des collecteurs qui se débarrassent de leur déchet à leur place. En échange des déchets collectés, les personnes concernées versent un petit revenu aux collecteurs, en fonction du volume de déchet récupéré par ces derniers. Ces collecteurs sont des voisins qui font ce service pour justement obtenir de l’argent. En résumé, c’est un système gagnant-gagnant : chacun rend service à l’autre et l’environnement est respecté.

Fonctionnement de la déchèterie entre voisins et précautions à prendre

Voici le détail des étapes à suivre pour adopter le système de déchèterie entre voisins : s’inscrire sur un site spécialisé en déchetterie, renseigner si l’on est un particulier ou une entreprise, publier une annonce de recherche de collecteur, choisir le collecteur à qui faire appel selon le budget et le volume des déchets à remettre, procéder à l’enlèvement puis au paiement.

De multiples avantages sont constatés dans l’adoption de ce système. Pour les personnes qui ont été débarrassées de leurs déchets, le gain de temps est optimal: plus besoin de se déplacer et d’avoir une automobile à utiliser. Pour les personnes qui ont décidé de devenir collecteurs, ils obtiennent un revenu appréciable en échange de leur service, qui peut devenir régulier.

À titre de précaution, il est indispensable de savoir bien choisir des collecteurs fiables et qui déposent véritablement les déchets dans une déchèterie et nulle part ailleurs. Pour éviter les déconvenues qui peuvent survenir si ce n’est pas le cas, il est préférable d’établir un petit contrat d’engagement ou une attestation. Pour un déchet encombrant comme un meuble défectueux par exemple, le montant versé au collecteur augmente.