La préparation de la surface à peindre peut paraitre fastidieuse. Et pourtant il s’agit d’une étape importante avant d’effectuer les travaux de peinture. Le nettoyage, le ponçage et le rebouchage sont trois phases à respecter scrupuleusement si vous voulez réussir votre projet. Il existe des techniques simples et efficaces qui vous permettront de remettre tout à neuf sans pour autant déployer de nombreux efforts.

Nettoyage des surfaces

Avant tout, il faut toujours commencer la préparation de la surface à peindre par un dégraissage complet à l’aide d’un dégraissant et d’une éponge. Le dégraissant avant peinture permet de débarrasser la surface de toutes les salissures qui pourrait empêcher d’avoir un résultat parfait pour l’opération que vous vous apprêtez à réaliser. Vous pouvez donc dissoudre une certaine quantité de lessive détergente dans de l’eau. N’oubliez pas de protéger le sol. Frottez avec votre éponge ou une brosse à lessiver. Commencez par le plafond, puis les murs et les boiseries pour la fin.

Ensuite, rincez le tout à l’eau claire. Il faut laisser sécher un certain moment pour éliminer tous les derniers résidus de saletés qui restent toujours accrochées. Si vous aviez du papier au mur, il vous faudra arracher le papier. Pour cela, vous utilisez à nouveau le dégraissant que vous diluez dans de l’eau. Par la suite, vous devrez verser la solution que vous aurez obtenue dans un bac contenant de la farine. Cela formera une pâte qu’il faudra appliquer sur le papier avec votre éponge.

Laissez reposer pendant quelques heures et arrachez le papier avec un couteau. Veillez à ne pas abimer le plâtre. Dès que c’est fait, réfléchissez aux interventions possibles.

Réparation de la surface

Une fois que l’étape du dégraissage est passée, il est important de réaliser un rebouchage des trous présents sur la surface une fois qu’elle est propre. À l’aide d’un grattoir de forme triangulaire, élargissez les trous et les fissures en éliminant les parties fragiles.

Ensuite, passez du plâtre sur ces fissures afin de les reboucher par petites couches avec un couteau à enduire. Procédez au lissage du produit avant qu’il ne sèche. Une fois que votre enduit est sec, poncez les zones qui ont subi le rebouchage. Enfin, éliminez la poussière restante après le ponçage.

Application de la sous-couche

Grâce au dégraissant avant peinture, votre surface est préparée et prête à accueillir de la peinture. Recadrez les angles et les bordures en les peignant à l’aide d’une brosse à rechampir. Grâce à un rouleau, réalisez l’application de la peinture en effectuant des passages par zones d’un mètre carré environ entre deux passages qui sont croisés. Ne faites surtout pas de couches épaisses.

Dès que toutes les zones sont totalement recouvertes, faites une opération de lissages entre elles, grâce à des mouvements assez amples avec le rouleau.