De nos jours, le marché du nettoyage ne cesse de s’accroitre. En effet, beaucoup de personnes pensent d’entrer dans ce secteur en créant une entreprise de nettoyage. Mais ce métier n’est pas pour tout le monde car il demande de la rigueur alors cette création nécessite de connaitre quelques informations.

Les compétences à acquérir

Le secteur de nettoyage n’est pas une activité réglementée alors il n’y a pas du parcours obligatoire à suivre. Puisqu’il s’agit d’un service à la personne et le nettoyage industriel donc il suffit de suivre quelques formations sur les activités de nettoyages comme Itinéraire Propreté ou CQFD formation. Mais pour le chef d’entreprise, il est nécessaire de suivre la formation de diplomate comme le BEP option métiers de l’hygiène de propreté et de l’environnement, le CAP en maintenance et hygiène des locaux. De plus, créer une entreprise de nettoyage exige plus de connaissance sur la gestion d’entreprise en incluant la gestion de plannings et des produits d’entretien, l’analyse de la productivité, suivi comptable,… qui est aussi nécessaire pour bien gérer l’entreprise.

 Prévoir les clients à cibler et les concurrences

Le secteur de nettoyage est très vaste qu’on trouve presque dans toutes les domaines, par exemple, dans le domaine de transport (gare, bus…), de santé (hôpitaux, Labo…) de distribution (commerce, grande surface…), industriel (automobile…), etc. Après avoir connaitre les domaines d’activités, il faut étudier la concurrence en observant les principaux concurrences, leurs prix, leur stratégie, leur communication,… afin de prévoir ses finances. En outre, avant de s’installer, vous pouvez établir la stratégie de votre service, la stratégie pour fidéliser les clients et créer votre équipe en tenant compte la rapidité, la dynamicité, la disponibilité… pour vous différencier avec les autres.

 Règlement des démarches administratives

D’abord, il faut choisir la forme juridique sur le démarrage de création de votre entreprise et ainsi son développement. Il s’agit à choisir si votre entreprise soit autonome soit dépendant. C’est-à-dire est-ce-que vous souhaitez de créer ou d’évoluer seul votre entreprise de nettoyage ou vous avez besoin d’investissement avec les sociétés de capitaux. Après, rédiger le statut juridique de votre entreprise. Une fois le projet st lancé, il faut se consacrer aux formalités de création de votre entreprise de nettoyage pour la rendre légale. Il consiste à la déclare et à l’immatriculer dans un registre de l’entreprise public. Puis le CPE (Centre des Formalités des Entreprises) assure la réalisation de vos démarches administratives.